Le député du parti travailliste Yoel Hasson a réprimandé lundi les membres du Likud qui n’ont pas applaudi le président Reuven Rivlin après son discours d’ouverture de la session d’hiver à la Knesset.

Dans son discours, Rivlin a mis en garde contre les éléments qui menacent la démocratie israélienne. Bien que ses propos lui aient valu les félicitations des membres de l’opposition, le Likud, parti au pouvoir, n’a réagi que très timidement.

« Vous devriez avoir honte de vous », a déclaré Hasson.

« Il n’y a pas de gouvernement à Jérusalem, mais il y a un président », a-t-il dit.