Un criminel israélien recherché pour son rôle présumé dans une série de meurtres commis dans le milieu de la pègre israélienne a été arrêté en Argentine, a annoncé la police jeudi.

Yaakov « Akka » Shimon, qui, dans le passé, avait été surnommé par la presse hébraïque « l’homme le plus dangereux d’Israël », est associé à la célèbre famille Abergil, dont il est considéré comme l’un des potentiels héritiers depuis l’extradition de son chef, Yitzhak Abergil, vers les Etats-Unis en 2011.

Shimon était recherché en Israël pour le rôle qu’il a tenu dans le Dossier 1131, une enquête portant sur une série d’assassinats et de tentatives de meurtre commises par Abergil et la mafia Mosli, sa principale rivale, qui avait fait au moins 14 morts. L’enquête a été confiée à l’unité d’élite Lahav 433.

Il a été arrêté la semaine dernière par la police argentine après l’émission d’un mandat d’arrêt international par le bureau du procureur de l’Etat pour répondre des accusations de tentatives de meurtre et de conspiration. Sa détention a depuis lors été prolongée et les autorités israéliennes œuvreraient en faveur de son extradition vers Israël.

Un porte-parole de la police israélienne a expliqué que Shimon était impliqué dans des meurtres, des tentatives d’assassinat et des trafics de drogue en Israël et que son arrestation avait été rendue possible par les travaux de renseignement effectués par l’attache policière israélienne en Amérique du Sud et par la police argentine.

Le porte-parole a ajouté que des opérations sont en cours pour arrêter des criminels coupables de méfaits en Israël et qui se sont réfugiés à l’étranger.