La police enquête pour comprendre comment des images nazies sont apparues comme économiseurs d’écran des ordinateurs d’un lycée de Petah Tikva, dans le centre d’Israël.

Plusieurs élèves ont été arrêtés par la police mercredi, après un dépôt de plainte lié à deux images d’Adolf Hitler et de camps de concentration qui sont apparues sur le réseau informatique du lycée.

Un porte-parole de la police a indiqué qu’il « semble qu’un mineur, élève de l’institution scolaire, ait travaillé sur l’ordinateur de l’une des classes, sur lequel il a créé une présentation avec un contenu nazi. »

« Il l’a installée comme économiseur d’écran sur cet ordinateur. Comme l’ordinateur était connecté au réseau, l’économiseur d’écran a aussi été installé sur les autres ordinateurs », a déclaré le porte-parole.

Le maire de Petah Tikva, Itzik Braverman, a condamné l’incident.

« La dissémination de contenu nazi sur les ordinateurs d’une école, devant des enfants et des adolescents, est un acte criminel qui entraîne choc et horreur, particulièrement si près de Yom HaShoah », a déclaré Braverman.

La police enquête aussi sur plusieurs croix gammées qui ont été tagguées en différents endroits de la ville ces dernières semaines.

Il y a cinq jours, une croix gammée a été tagguée sur l’école élémentaire Amir. Des graffitis similaires ont été retrouvés sur un abribus et sur une carte de la ville.