Les geôliers israéliens ont contrecarré une tentative de contrebande de téléphones portables miniatures destinés à des prisonniers palestiniens.

Selon les autorités, un enfant de 5 ans, qui était venu avec sa famille, pour rendre visite à un détenu, a éveillé les soupçons des gardes de la prison de Ketziot. Après avoir fouillé le jeune garçon, ils ont trouvé les téléphones dans ses sous-vêtements.

Après une fouille des cavités corporelles, ils ont trouvé 3 puces de téléphone.

Le prisonnier, qui devait recevoir ces téléphones, a été interrogé et placé en isolement cellulaire.