Un agent présumé du Mossad, qui a infiltré le Hezbollah et était responsable de la sécurité personnelle du chef du groupe terroriste, aurait été découvert, affirme mercredi un rapport koweïtien.

Depuis que le Hezbollah a découvert le collaborateur, il a également renvoyé plusieurs autres responsables de ses rangs, selon le rapport.

Une agence de presse libanaise révélait mardi que le Hezbollah a mis à nu un espion travaillant pour le Mossad israélien au sein de sa Direction générale des opérations étrangères.

Selon le quotidien koweïtien Al-Rai, l’agent double, un homme d’affaires sud-libanais connu seulement sous l’acronyme M. Sh., était garde du corps du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, par le passé.

Nasrallah serait une cible privilégiée pour Israël et ne fait que très rarement des apparitions publiques de peur d’une élimination.