Un étudiant juif de l’université Temple de Philadelphie a reçu un coup de poing au visage par une personne qui s’occupait du stand d’information de l’association Students for Justice In Palestine [Etudiants pour la Justice en Palestine].

Le groupe pro-palestinien a condamné l’agression de Daniel Vessal mercredi. Il affirme que l’agresseur n’est ni un étudiant ni un membre du groupe, selon le journal Jewish Exponent de Philadelphie.

Vessal est passé par ce stand lors de la journée ouverte de l’université et aurait reçu un coup de poing après un échange verbal avec des insultes antisémites, selon l’hebdomadaire. Vessal a été emmené à l’hôpital et en est ensuite sorti rapidement.

Il fait partie de la fraternité juive Alpha Epsilon Pi et est un membre de CAMERA [Committee for Accuracy in Middle East Reporting in America : Comité pour l’exactitude dans le reportage du Moyen-Orient aux Etats-Unis]. CAMERA est un institut de veille médiatique pro-israélien.

Le centre Hillel du Temple a exprimé son « indignation » au sujet de l’incident. Son directeur, Phil Nordinger, a déclaré à l’Exponent que la police n’avait pas arrêté l’agresseur.

Student for Justice in Palestine [les Etudiants pour la Justice en Palestine] ont condamné l’incident « comme nous condamnons la violence commise contre les Palestiniens par l’Etat d’Israël quotidiennement ».