Un programme financé par le ministère de l’Énergie des États-Unis, le ministère israélien de l’Énergie et l’Israel Innovation Authority financera cinq projets conjoints israélo-américains d’énergie propre pour un total de 4,8 millions de dollars.

Chaque projet aborde les défis énergétiques et les opportunités d’intérêt pour les deux pays, tout en se concentrant sur la commercialisation des technologies énergétiques propres qui améliorent la compétitivité économique, créent des emplois et soutiennent les entreprises innovantes, a déclaré dimanche le BIRD.

BIRD Energy fait partie de la Fondation BIRD, qui met en relation des chercheurs américains et israéliens dans le domaine de la technologie et offre des financements pour des projets sélectionnés.

La fondation a approuvé près de 950 projets au cours de ses 40 ans d’histoire.

« BIRD Energy s’engage activement dans le développement de partenariats entre les entreprises israéliennes et américaines, en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique, essentielle à l’économie et à l’environnement mondial, ainsi qu’aux énergies propres et renouvelables », a déclaré Eitan Yudilevich, directeur exécutif de la BIRD Foundation.

« En fournissant un soutien financier aux deux partenaires, le développement et la commercialisation de ces technologies sont accélérés, apportant une valeur économique aux deux pays. »

Les projets qui ont été sélectionnés pour recevoir un financement sont :

– Brenmiller Energy Ltd. (Rosh Ha’ayin, Israël) et Power Authority de l’État de New York (White Plains, New York), qui mettra au point un système de production combinée de chaleur et d’électricité (CHP) à haute température;

– CelDezyner Ltd. (Rehovot, Israël) et AdvanceBio LLC. (Milford, Ohio), qui développent un procédé de production d’éthanol à partir de matières premières lignocellulosiques (cultures énergétiques et résidus agricoles);

– QDM Ltd. (Rehovot, Israël) et ALD NanoSolutions Inc. (Broomfield, Colorado), qui développent des câbles de transmission haute puissance (HTS) de troisième génération;

– SoftWheel Ltd. (Tel Aviv, Israël) et Detroit Bikes (Détroit, Michigan), qui développeront un vélo éco-énergétique, nécessitant peu d’entretien et de haute performance;

– TerraGenic Ltd. (Kadima, Israël) et Triton Systems, Inc. (Chelmsford, Massachusetts), qui développeront un système de transport et de stockage d’hydrogène sûr.

Le programme énergétique binational de recherche et de développement industriels (BIRD) a été mis en place en 2009 et a depuis investi 30 millions de dollars dans 37 projets conjoints entrepris par des entrepreneurs israéliens avec un partenaire américain.

Les projets admissibles au financement de la BIRD Energy doivent inclure une société américaine et une société israélienne, ou une entreprise de l’un des pays jumelés à une université ou à un établissement de recherche de l’autre.

Les entreprises doivent présenter un projet impliquant l’innovation dans le domaine de l’énergie et présentant un intérêt mutuel pour les deux pays.

BIRD Energy sélectionne ce qu’elle considère être les projets ayant les technologies les plus prometteuses ainsi que ceux qui sont susceptibles de commercialiser et d’avoir un impact significatif sur l’environnement. Les projets qualifiés doivent contribuer au moins à hauteur de 50% aux coûts du projet et engager des remboursements si le projet aboutit à un succès commercial.

La Fondation BIRD soutient des projets sans recevoir de droits de propriété ou de propriété intellectuelle dans les entreprises participantes ou dans les projets eux-mêmes. Les fonds BIRD sont remboursés en tant que redevances provenant de la vente de produits commercialisés à la suite du soutien de BIRD.

La Fondation finance jusqu’à 50 % du budget d’un projet, en commençant par la R & D et en terminant par les étapes initiales des ventes et du marketing. La Fondation partage le risque et n’exige pas de remboursement si le projet n’atteint pas la phase de vente.