L’Institut sur la Politique du Peuple Juif (JPPI – Jewish People Policy Institute) a concocté un plan pour faciliter l’immigration de 120 000 Juifs français en Israël.

Le plan du groupe de reflexion affilié à l’Agence juive pourrait permettre l’arrivée en Israël de jusqu’à 120 000 Juifs de France au cours des quatre prochaines années.

La proposition mentionne l’augmentation des attaques terroristes djihadistes et les difficultés économiques en Europe comme causes de l’accroissement de l’immigration.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait appelé début janvier les Juifs français à s’installer en Israël après l’attaque contre un supermarché casher.

Quelque 7 000 Juifs français ont immigré en Israël en 2014, plus que de tout autre pays.

Le président de l’Agence Juive Natan Sharansky a dit qu’il s’attendait à ce que jusqu’à 15 000 Juifs de France s’installent en Israël d’ici à 2016.

Puisque ces immigrants viendraient d’un pays développé le plan du JPPI prévoit des avantages accrus et des possibilités d’emploi dès leur arrivée en Israël.

« L’Agence juive se félicite tout discours constructif concernant l’alyah », a commenté l’Agence juive dans un communiqué au sujet de ce plan, en utilisant le mot hébreu pour l’immigration en Israël.

« Les activités de l’Agence juive et de ses partenaires au ministère de l’Intégration et de l’Alya reflètent l’éventail des possibilités et des besoins à un moment donné, afin de répondre au mieux aux situations qui peuvent se présenter – en France comme ailleurs. »