Un historien français a créé une carte interactive qui retrace l’emplacement des enfants déportés de France pendant la Shoah.

La carte mise en ligne par Jean-Luc Pinol était tellement surchargé de connexions qu’elle ne pouvait pas être consultée correctement.

Selon les données recueillies par le « chasseur de nazis » Serge Klarsfeld, la carte fait partie d’une exposition présentée à l’extérieur du Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris.

Quelques 11 400 enfants figuraient parmi les 76 000 Juifs déportés de France et envoyés dans des camps de la mort nazis entre Juillet 1942 et Août 1944.

Sur la carte, les cercles rouges indiquent où les enfants ont été déportés. Le zoom sur les cercles indique l’emplacement exact où un enfant a été arrêté et conduit à la déportation.