Un homme a été interpellé lundi après avoir tenté de brûler un drapeau israélien devant le supermarché Hyper Cacher à Paris où quatre juifs avaient été tués par un djihadiste le 9 janvier, a-t-on appris de source policière.

L’homme, âgé de 38 ans et connu de la police, selon celle-ci, pour des affaires de « destruction volontaires », a été interpellé « en flagrant délit » par des policiers puis placé en garde à vue.

C’est dans cet Hyper Cacher qu’Amédy Coulibaly, qui s’est réclamé du groupe djihadiste Etat islamique (EI), avait mené une prise d’otages et abattu quatre clients ou employés juifs.

Il était lié aux frères Kouachi qui avait fait un massacre deux jours plus tôt dans les locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.

Au total, les attaques djihadistes début janvier dans la capitale française ont fait 17 morts.

Reuven Rivlin a reçu aujourd’hui les familles des victimes du terrorisme Paris.

Le président Reuven Rivlin reçoit les familles Saada, Cohen et Braham, qui ont perdu un être aimé lors de la prise d'otage du Hyper Casher à Paris, le 9 février 2015 (Crédit : Mark Neyman/GPO)

Le président Reuven Rivlin reçoit les familles Saada, Cohen et Braham, qui ont perdu un être aimé lors de la prise d’otage du Hyper Casher à Paris, le 9 février 2015 (Crédit : Mark Neyman/GPO)