Un résident de Jérusalem-Est a été arrêté mardi car il est soupçonné d’avoir posté des messages de soutien au groupe terroriste de l’Etat islamique sur Facebook.

Le tribunal de première instance de Jérusalem a prolongé la détention provisoire de l’homme jusqu’à dimanche.