La police a annoncé jeudi qu’un habitant du quartier d’a-Ram, à Jérusalem Est, avait été arrêté.

Il est soupçonné d’être en contact avec des membres du groupe terroriste du Hamas à l’étranger.

Selon le porte-parole de la police, l’homme d’une trentaine d’années a été arrêté mercredi pour des suspicions de contact avec des agents étrangers.

Il doit comparaître jeudi devant le tribunal, qui statuera sur le prolongement de sa détention.

Mesbah Abu Sabih, le terroriste palestinien qui a mené une attaque à main armée et assassiné deux personnes le 9 octobre 2016 à Jérusalem, dans une photographie non datée au mont du Temple de Jérusalem. (Crédit: réseau social)

Mesbah Abu Sabih, le terroriste palestinien qui a mené une attaque à main armée et assassiné deux personnes le 9 octobre 2016 à Jérusalem, dans une photographie non datée au mont du Temple de Jérusalem. (Crédit: réseau social)

L’homme est le frère de Mesbah Abu Sabih, le terroriste qui a tué deux Israéliens pendant une attaque à main armée dans la capitale en octobre dernier, selon la Deuxième chaîne.

Abu Sabih avait été tué pendant un échange de tirs avec la police israélienne peu après l’attaque.

La chaîne a annoncé que le frère avait reçu un appel nocturne de Khaled Meshaal, le dirigeant du bureau politique du Hamas basé au Qatar, qui l’avait félicité pour l’attentat.

L’appel avait eu lieu peu après la démolition de la maison de la famille par Israël.