La police a déclaré dimanche avoir arrêté un habitant de la banlieue de Tel Aviv à Ramat Gan ce week-end. Ce dernier est soupçonné de vandalisme, de menaces et de dégâts matériels pour avoir peint des croix gammées dans la ville.

La police a déclaré qu’une enquête accélérée a été ouverte sur l’homme de 34 ans après qu’un certain nombre de plaintes ont été reçues le mois dernier suite à trois croix gammées séparément peintes à la bombe sur des voitures.

Des plaintes ont également été enregistrées par rapport à des mezouzas arrachées, un drapeau israélien brûlé et des graffitis qui disaient « Allah akbar » – Dieu est grand en arabe – a dit la police.

La police a déclaré que les policiers ont pris un certain nombre de mesures pour identifier et traquer le suspect, y compris les opérations d’infiltration.

Le suspect a été traduit devant le tribunal de première instance de Tel Aviv, qui l’a relâché en résidence surveillée, selon la police.