Un homme de Brooklyn est parvenu à éviter d’être mortellement écrasé sous un coffre-fort en sautant prestement à l’intérieur où il est resté piégé avec un rouleau de Torah jusqu’à ce qu’il soit libéré par les secours, a rapporté le New York Post lundi.

Cette échappée belle est survenue à la Yeshiva du collège rabbinique de Machzikai Hadas à Borough Park alors que l’homme était en train d’installer un gros coffre sécuritaire pour y stocker les rouleaux de Torah.

Selon le reportage, plusieurs vols avaient eu lieu dans la zone de Flatbush et la Yeshiva avait été elle-même victime de tels larcins dans le passé.

Alors que l’ouvrier installait le coffre d’une dimension d’un mètre sur 2,5 mètres et qui pèserait plus d’une tonne, ce dernier a basculé, lui tombant dessus.

L’homme a réussi à se placer dans le seul endroit à sa portée – à l’intérieur du coffre, où il s’est retrouvé piégé aux côtés d’un grand rouleau de Torah recouvert de rouge.

Les pompiers sont arrivés sur les lieux et après 45 minutes, ils ont été en mesure de soulever cette prison éphémère pour libérer l’homme, soulagé et souriant, qui s’est glissé hors du coffre en toute sécurité.

« Tout le monde a été surpris par la manière dont ça a tourné, que ce gros coffre-fort soit tombé sur cet homme – et qu’il ait été capable d’en sortir sain et sauf », aurait déclaré une source proche de la police selon le reportage.

L’équipe paramédicale de Hatzolah a emmené l’homme à l’hôpital pour un check-up qui n’a révélé aucune blessure.