Le nombre de personnes décédées lors d’un enterrement de Bnei Brak est passé mercredi à deux après qu’un homme piétiné par la foule a succombé à ses blessures.

Yitzhak Samet, 18 ans, était dans un état critique depuis les obsèques nocturnes, samedi soir dernier, d’un rabbin ultra-orthodoxe de premier plan, au cours desquelles un homme avait été mortellement écrasé  par la foule des participants qui se comptaient par dizaines de milliers.

Des dizaines d’autres personnes ont été blessées, dont deux sont toujours dans un état critique .

Samet, qui était membre de la mouvance hassidique Toldot Aharon et était fiancé, a été déclaré mort à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva.

Le rabbin Shmuel Wosner, une personnalité influente des milieux ultra-orthodoxes, est décédé vendredi soir à l’âge de 101 ans. Des dizaines de milliers de personnes ont suivi samedi soir son cortège funèbre.

Pendant les funérailles, Mordechai Gerber, 27 ans, avait été évacué par les ambulanciers paramédicaux vers l’hôpital Ichilov dans un état grave, et a succombé plus tard de ses blessures.

Des centaines de personnes ont assisté à l’enterrement de Gerber dimanche après-midi. Il était marié et avait un enfant de trois ans.

Selon le site Ynet, l’état d’une autre victime, Tomer Elkobi, 36 ans, s’est légèrement amélioré, mais reste préoccupant.

Yisroel Doeni, 14 ans, est encore hospitalisé au centre médical Sheba.