Un hôpital dans la ville du sud d’Ashkelon a confondu les œufs de deux femmes qui suivaient un traitement pour une fécondation in vitro et a implanté accidentellement le mauvais œuf fécondé à l’une d’elles.

L’hôpital Barzilai a déclaré jeudi que l’erreur a été découverte presque « immédiatement » et que les deux femmes concernées par cette erreur, celle qui a reçu le mauvais œuf et la femme à qui on avait pris l’œuf ont été immédiatement averties.

Après avoir découvert l’erreur, les médecins ont effectué une « procédure de nettoyage » pour s’assurer que la femme ne tombe pas enceinte.

Une enquête initiale a révélé que l’équipe médicale n’a probablement pas effectué tous les contrôles nécessaires conformément au protocole et n’a pas comparé les détails des femmes et de leurs œufs, selon les médias en hébreu.

Le docteur Chezi Levy, le chef de l’hôpital Barzilai, a déclaré au quotidien Yedioth Ahronoth qu’un rapport complet serait publié une fois l’enquête terminée.

« Des erreurs se produisent, et nous veillerons à ce que cela ne se reproduise pas », a-t-il assuré.

Les responsables du ministère de la Santé ont informé le Yedioth qu’ils traitaient l’incident avec la plus grande gravité et qu’il « sera nécessaire d’entreprendre une enquête approfondie afin de comprendre comment un incident comme celui-ci a pu se produire malgré tous les mécanismes de contrôle ».