Un imam danois qui avait appelé à tuer les Juifs sionistes sera poursuivi, indique les procureurs allemands.

Abu Bilal Ismail sera mis en accusation en Allemagne pour incitation à la haire raciale, annonce la chaîne danoise TV2 News mercredi.

Ces accusations sont liées à des déclarations qu’il a faites lors de son sermon du 18 juillet à la mosquée Al-Nur, précise les procureurs au micro de TV2 News cette semaine.

« Oh Allah, détruisez les Juifs sionistes, ils ne sont pas un défi pour vous », a clamé Ismail, un imam de la mosquée Grimhoj dans la ville d’Aarhus.

Son sermon avait été filmé et traduit pas l’institut de veille Middle East Media Research Institute, ou MEMRI.

« Comptez-les et tuez-les jusqu’au dernier. N’en épargnez pas un seul d’entre eux. Imposez-leur de terribles souffrances ».

La décision de poursuivre Ismail a été prise suite à l’assassinat du volontaire juif, Dan Uzan, tué le 15 février à l’extérieur d’une synagogue danoise par un Musulman radical d’origine palestinienne.