Un cadre israélien de Facebook a été arrêté à Seattle pour avoir sollicité une relation sexuelle à une personne prétendant être une prostituée mineure, dans le cadre d’une opération d’infiltration policière.

Dov Katz, 38 ans, ingénieur d’Oculus VR, une entreprise de réalité virtuelle possédée par Facebook, est accusé d’avoir accepté des relations sexuelles avec une adolescente de 15 ans pour 360 dollars.

Mais la « jeune fille » était en fait une policière sous couverture, et Katz a été arrêté à Tukwila, dans la banlieue de Seattle, après être arrivé au rendez-vous fixé dans un hôtel avec 600 dollars en liquide, selon l’acte d’inculpation que s’est procuré le site GeekWire.

L’ingénieur aurait dit aux policiers pendant son arrestation qu’il voulait « sauver » la jeune fille de 15 ans.

Dov Katz (Crédit : autorisation)

Dov Katz (Crédit : autorisation)

Katz a été libéré après avoir versé une caution de 125 000 dollars. Il est accusé d’agressions sexuelles commerciales sur mineur, selon le site internet de la cour.

La lecture de l’acte d’accusation a été fixée au 5 janvier 2017, selon King 5, une chaîne locale de la région de Seattle qui a annoncé la première cette information.

L’Israélien, qui vit à présent en Californie, est diplômé d’informatique et d’ingénierie électrique de l’université de Tel Aviv, et a réalisé sa thèse aux Etats-Unis.