Un Israélien crée un vernis halal
Rechercher

Un Israélien crée un vernis halal

L’entreprise Orly transforme son vernis Breathable en option acceptable pour les musulmanes pratiquantes

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

L'un des vernis à ongles certifié halal de la collection Muslim Girl x Orly, dans la ligne Breathable de l'entreprise. (Crédit : autorisation Orly)
L'un des vernis à ongles certifié halal de la collection Muslim Girl x Orly, dans la ligne Breathable de l'entreprise. (Crédit : autorisation Orly)

Il a fallu attendre un entrepreneur en cosmétiqué né en Israël pour qu’un vernis à ongles certifié halal soit créé pour les musulmanes pratiquantes.

Orly, une entreprise de vernis à ongles fondée par Jeff Pink, né en Israël, a collaboré avec le site internet MuslimGirl.com pour créer #HalalPaint, une collection capsule de six couleurs de vernis pour les musulmanes.

« Cette collection est importante parce qu’il y a tant de jeunes filles et de jeunes femmes qui ne sont pas représentées dans le monde classique de la beauté », a déclaré Azmia Magane, directrice de MuslimGirl.com, dans un communiqué de presse.

« Soit elles ne correspondent pas aux définitions, soit elles voient des choses sur elles qui sont conçues sans elle, au lieu de l’être pour elles et par elles. C’est notre manière de réduire les inégalités. »

Certaines musulmanes évitent de porter du vernis à ongles pour des raisons religieuses.

Le vernis crée une barrière contre l’eau sur leurs ongles, ce qui pose problème lorsque que l’on pratique le wudu, l’ablution rituelle faite avant la prière, où l’eau doit toucher chaque partie du corps.

L'un des vernis à ongles certifié halal de la collection Muslim Girl x Orly, dans la ligne Breathable de l'entreprise. (Crédit : autorisation Orly)
L’un des vernis à ongles certifié halal de la collection Muslim Girl x Orly, dans la ligne Breathable de l’entreprise. (Crédit : autorisation Orly)

Orly vante sa formule « Breathable » (respirante) de vernis à ongles, disant qu’elle permet à l’oxygène et à l’humidité de passer à travers le vernis. Il est aussi vegan, n’est pas testé sur des animaux et est certifié halal, indique l’entreprise.

L’entreprise de vernis à ongles a fait beaucoup de bruit chez les musulmanes pratiquantes quand elle a lancé sa première collection Breathable en 2016. Magane, de MuslimGirl, avait contacté Orly, cherchant à créer une expérience beauté conçue pour les musulmanes, par des musulmanes.

Comme le fondateur d’Orly, Pink, qui a travaillé comme maquilleur à Hollywood dans les années 1970 avant de lancer sa marque, basée à Los Angeles, Magane a aussi été maquilleuse pendant qu’elle étudiait l’action sociale, mais elle s’est lassée des contraintes de l’industrie de la beauté, a-t-elle récemment écrit dans Elle.

#HalalPaint propose cependant une alternative viable.

Ce n’était pas son premier objectif quand Orly a commencé à travailler sur sa collection Breathable. L’entreprise avait remarqué le besoin de vernis à ongles plus sains sur le marché, a dit John Galea, porte-parole de la compagnie.

« Les traitements étaient en hausse, et même si les consommatrices étaient préoccupées par la santé de leurs ongles, elles ne voulaient pas abandonner la couleur », a dit Galea.

Quand Magane de MuslimGirl a contacté Orly, le partenariat a semblé évident.

Tal Pink, directrice numérique d’Orly, a indiqué que #HalalPaint avait d’autres avantages. La collection Breathable comprend de l’huile d’argan, de la provitamine B5 et de la vitamine C, et la perméabilité du vernis permet à l’oxygène et à l’humidité d’atteindre l’ongle.

Les vernis à ongle porte des noms comme « Haram-Bae » et « Wallah Bro Wipe Out », ainsi que des noms musulmans fréquents comme « What the Fatima? », « Ig-Noor the Haters », et « The Perfect Amani-cure », qui porte le nom de la fondatrice de MuslimGirl.com, Amani al-Khatahtbeh.

« Nous sommes beaucoup de filles à n’avoir jamais pu trouver notre nom sur un collier, donc nous voulions être sûres d’apporter cette expérience avec cette collection », a dit al-Khatahtbeh.

La marque Orly porte le nom de l’épouse de Jeff Pink, Orly.

L’édition limitée a été lancée le 3 juin sur halalpaint.com et en magasin, pour le prix de 49 dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...