La Deuxième chaîne a annoncé qu’un Israélien avait disparu près de Hébron. Son ami qui l’accompagnait avait lancé l’alerte sur sa disparition.

Les rapports contradictoires sèment un doute sur la véracité du témoignage de l’ami de l’homme disparu, après que leur voiture a été localisé avec ses pneus intacts, contrairement à ce qu’il avait indiqué dans un premier temps, précise la Dixième chaîne.

En outre, le téléphone portable de l’homme porté disparu a été découvert dans le véhicule et a éveillé des soupçons quant à la fiabilité du témoignage de l’ami.

L’ami est actuellement interrogé par la police.

Le Shin Bet a lancé une enquête sur la disparition du jeune homme pour s’assurer que cela ne soit pas un cas d’enlèvement.

La Dixième Chaîne précise que l’Israélien qui aurait disparu près d’Hébron serait un jeune homme de 22 ans qui portait un jean et un T-shirt du Fond national juif au moment de sa disparition.

L’homme était accompagné d’un ami lorsque sa voiture est tombée en panne entre Kiryat Arba et Beit Einun.

L’Israélien se serait rendu dans le village voisin pour demander de l’aider en laissant son portable dans son véhicule. Son ami l’a attendu dans la voiture pendant qu’il était parti chercher des outils pour réparer la voiture, selon le reportage de la Deuxième chaîne.

Après avoir attendu une demi-heure, son ami a prévenu la police. Il était environ 16H15.

Le jeune homme disparu et son ami sont des résidents de Beer Sheva dans le sud d’Israël.

Ils rentraient chez eux après s’être rendus aux tombeaux des Patriarches lorsque la voiture est tombée en panne, précise la Deuxième chaîne.

La police et l’armée ont installé des points de contrôle. L’armée passe la zone au peigne fin.

Il y a une grande présence des forces armées près du village en Cisjordanie et les unités spéciales ont été dépêchées dans la région.

Les troupes israéliennes fouillent les voitures et les maisons à proximité.

Roni Daniel de la Deuxième chaîne a signalé que le pneu de la voiture n’était pas crevé, comme cela avait été précédemment indiqué et précisé qu’il ne sait pas pourquoi l’Israélien est entré à Beit Anun.

La Deuxième chaîne ajoute que le jeune homme de 22 ans a été stationné dans la région d’Hébron lors de son service militaire et connaissait donc probablement la région.