Des premières informations annoncent qu’un Israélien a été poignardé dans une possible attaque terroriste devant l’implantation de Neve Daniel, au sud de Jérusalem, en Cisjordanie.

L’homme poignardé est arrivé à la porte de l’implantation après l’incident, selon ces informations, alors que l’attaquant se serait échappé.

La victime serait légèrement à modérément blessée à l’épaule.

La victime de l’attaque de Neve Daniel faisait son jogging quand il a été poignardé, a précisé le secouriste qui l’a soigné à la radio militaire.

L’homme, qui aurait environ 30 ans, a été transporté à l’hôpital Shaare Zedek à Jérusalem.

Moti Ben Shoshan, un médecin de Magen David Adom, a décrit la scène de l’attaque :

« Nous avons vu un homme, d’environ 30 ans, couché sur un chemin à côté de l’entrée de l’implantation de Neve Daniel. Il était pleinement conscient et souffrait d’une blessure au couteau sur la partie supérieure du corps. Nous l’avons traité, ce qui signifie arrêter l’hémorragie et panser sa blessure. Nous l’avons fait monter dans l’ambulance de soins intensifs et l’avons emmené à l’hôpital. Il était dans un état modéré. Il a parlé avec nous et nous a dit que pendant qu’il s’entrainait, il a senti le coup de couteau et est tombé. »

L’armée passe la zone au peigne fin pour retrouver le suspect, selon un bref communiqué.