Un Israélien qui visitait Berlin a eu un oeil au beurre noir et des doigts fracturés après avoir été attaqué en pleine rue.

La victime, un Israélien de 22 ans, a fait savoir qu’il avait été roué de coups dimanche soir après avoir quitté une synagogue. Selon les rapports, il s’agirait de quatre hommes qui parlaient allemand avec un accent arabe.

« Je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils m’aient attaqué parce que, pour eux, j’avais l’air juif ou israélien, » a déclaré la victime à Ynet.

La victime a aussi expliqué à Ynet qu’il était à Berlin parce qu’il pensait y déménager pour échapper à la situation économique en Israël. Cette attaque ne le dissuaderait pas malgré tout, a-t-il confié.

Il ne portait rien de ce qui pourrait l’identifier à un juif ou à un israélien, et les assaillants ne lui ont rien volé, selon les rapports. Ils se sont d’ailleurs enfui quand des passants sont intervenus.

L’Israélien a reçu un traitement à l’hôpital. Il va être de retour en Israël pour avoir davantage de traitements médicaux pour ses blessures, selon Ynet.

La police allemande a fait savoir qu’elle allait enquêter sur l’incident et déterminer s’il y avait des motifs nationalistes derrière l’attaque.