Dans un contexte de campagne électorale, tous les moyens sont bons pour faire le buzz.

Des jeunes du parti travailliste de Isaac Herzog ont voulu parodier dans un jeu vidéo le déplacement de Benjamin Netanyahu à Paris pour les manifestations qui ont suivi les attentats terroristes, rapporte Wat.tv.

Accusé d’avoir « poussé » certaines personnes pour accéder au premier rang de la marche pour la liberté de la presse, le Premier ministre israélien avait été moqué par de nombreux chroniqueurs.

Baptisé « Poussez le Bibi », le jeu consiste à faire progresser Netanyahu dans la rue au sein d’une manifestation.

L’objectif est de lui faire gagner le premier rang dans un temps limité et ainsi lui permettre d’être sur la photo aux côtés des autres chefs d’États.

On reconnaît parmi les personnages animés, François Hollande, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et Mahmoud Abbas.

Si l’utilisateur mène à bien sa « mission », un slogan apparaît : « Quand Bibi gagne, tout le monde perd ».

Pour jouer à ce jeu : cliquez ici.