Un juge de Los Angeles (ouest des Etats-Unis) a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandait sa victime Samantha Geimer.

« Je vous implore d’envisager d’agir de sorte qu’on puisse enfin refermer cette affaire », 40 ans après les faits, avait imploré Samantha Geimer lors d’une audience au tribunal supérieur de Los Angeles en juin.