Un communiqué du CRIF publié mardi sur leur site annonce que la commémoration est prévue pour le 8 Juin – soit deux jours après le 70e anniversaire du Débarquement, le premier parachutage des troupes américaines en France – et incluera la prière collective du Kaddish pour les 149 soldats juifs qui y sont tombés

« Que serions-nous devenus sans le débarquement des Alliés le 6 juin 1944 ? »

Une étude récente de la Fondation nationale des Etat-Unis pour la Mémoire du Jour-J fait état de 2499 pertes americaines le 6 juin 1944 ainsi que de 1914 individus chez les autres armées des pays alliés.

L’opération a duré plusieurs semaines, provoquant de lourdes pertes des deux côtés.

Il y a actuellement 27 cimetières militaires dans lesquels sont inhumés plus de 110 000 soldats tombés en Normandie : 77 866 soldats qui ont combattu pour l’Allemagne nazie d’une part , et d’autre part 9386 Américains, 17 769 Britanniques, 5 002 Canadiens et 650 Polonais

La cérémonie du Kaddish est prévue au cimetière américain de Colleville-sur-Mer.

Le CRIF précise que les participants à la journée de commémoration recevront des repas cashers.

Le communiqué du CRIF inclut une photo de la pierre tombale militaire avec une Etoile de David du sergent Dave Kramer, originaire du Wisconsin, qui est tombé le jour du Débarquement à l’âge de 22 ans quand les canons antiaériens allemands ont abattu son avion au Bois de Limors, tuant sur le coup les parachutistes et membres d’équipage.

La bataille de Normandie a été l’un des plus grands débarquements amphibies de l’histoire humaine.

Une fois que la contre-attaque allemande a été contrecarrée, les Alliés ont pu acheminer des hommes et du matériel en France par la Normandie et plus tard par des têtes de pont sur d’autres plages.

|Avec l’Armée Rouge sur le front est, l’armée hitlerienne a été refoulée en Allemagne jusqu’à sa défaite près d’un an plus tard.