Le magazine Jüdisches Berlin a pris la décision, suite aux récentes attaques antisémites à travers l’Europe, de masquer le nom de la publication, .

« Nous avons décidé de le faire malgré les importants coûts supplémentaires afin de réduire la probabilité d’hostilité envers les 10 000 membres de la communauté », a expliqué le porte-parole du magazine au journal berlinois, Tagesspiegel.

The Guardian rapporte que Gideon Joffe, le président du conseil de la communauté juive de Berlin, la plus grande organisation communautaire juive d’Allemagne, avait écrit dans la dernière publication de Jüdisches Berlin : « Les Israéliens sont frappés à Berlin au seul motif qu’ils sont des Juifs israéliens. Nous ne sommes pas encore – je dis bien : « encore » – au stade où des Juifs sont assassinés en Allemagne simplement parce qu’ils sont Juifs. Mais des mesures doivent être prises pour protéger la règle de droit démocratique. »

Judisches Berlin, qui propose des articles sur la vie juive en Allemagne, a été publié pour la première fois en 1998 et paraît dix fois par an.