Un match de foot entre des joueurs français et israéliens au nom du changement
Rechercher

Un match de foot entre des joueurs français et israéliens au nom du changement

L'équipe israélienne est composée de jeunes juifs et arabes qui œuvrent dans des associations sportives

Match entre joueurs français et israéliens (juifs et arabes) avec l'ambassadrice de France en Israël, Hélène Le Gal, le 7 décembre 2016, à Tel Aviv en Israël (Crédit : Ambassade de France en Israël)
Match entre joueurs français et israéliens (juifs et arabes) avec l'ambassadrice de France en Israël, Hélène Le Gal, le 7 décembre 2016, à Tel Aviv en Israël (Crédit : Ambassade de France en Israël)

Le Streetfootballworld Festival 2016, évènement officiel de l’Euro 2016, a rassemblé à Lyon l’été 2016 des centaines de jeunes filles et garçons de plus de 80 pays, engagés dans des associations pour le changement par le sport.

Deux équipes israéliennes – composées de Juifs et d’Arabes – y ont participé, 4 garçons et 4 filles, impliqués dans des actions menées par le Centre Peres pour la Paix et le Projet Mifalot du Club de football Hapoel de Tel Aviv.

Afin de partager leur expérience en France, une rencontre autour d’un match de football a été organisée mercredi au Centre d’entraînement de l’Hapoel Tel Aviv à Tel Aviv.

Des agents de l’Ambassade de France, étudiants français, jeunes français en mission de service civique ont répondu présent pour jouer avec les jeunes Israéliens, ainsi que Bruno Cabourg, Directeur de L’Oréal Israël et Xavier Tomas, joueur professionnel du club Bnei Yehuda Tel Aviv.

Le match a été suivi d’un échange entre tous les participants et Hélène Le Gal, ambassadrice désignée de France en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...