Un membre du mouvement terroriste palestinien du Hamas a été tué vendredi dans l’effondrement d’un tunnel d’attaque dans la bande de Gaza, a annoncé vendredi dans un communiqué le Hamas au pouvoir dans cette enclave palestinienne.

L’accident, qui a coûté la vie à Youssef al-Agha, s’est produit à Khan Younes, dans le sud de la bande de Gaza « à la suite de l’effondrement d’un tunnel de la résistance », a précisé le Hamas.

Cette expression est employée pour les galeries à vocation terroriste contre Israël, à la différence de celles servant à la contrebande en provenance d’Egypte.

L’an dernier, 22 membres de la branche armée du Hamas ont trouvé la mort lors de ces « préparatifs » militaires contre Israël, la plupart dans des effondrements de tunnel, a indiqué le Hamas le mois dernier.

Plusieurs Gazaouis ont également trouvé la mort en 2016 dans l’éboulement de tunnels voués, eux, à la contrebande à la frontière avec l’Egypte.

Israël, au nord et à l’est, et l’Egypte au sud soumettent la bande de Gaza à de rigoureuses restrictions.

Israël et le Hamas observent un cessez-le-feu tendu depuis la guerre qui les a opposés en 2014.

Le Hamas dit continuer à construire des tunnels d’attaque qui avaient été un élément important de la stratégie des groupes terroristes palestiniens en 2014. Ils leur avaient permis de mener des incursions surprise en territoire israélien en passant sous la barrière de sécurité qui ferme les frontières entre la bande de Gaza et Israël.