Une alerte a retenti dans la ville de Hof Ashkelon à 7h mercredi matin après le tir d’une roquette depuis la bande de Gaza sur le sud d’Israël.

Il n’y a pas eu de rapports faisant état de blessés ou de dommages et les forces de sécurité ont commencé à enquêter sur le site touché, apparemment dans une zone ouverte, selon Radio Israël.

Le missile a été une pause dans ce qui a été une rare période d’accalmie entre Israël et la bande de Gaza au cours des dernières semaines, avec peu ou pas de tirs de roquettes.

Au début du mois de mai, des hommes armés palestiniens ont tiré sur une force de l’armée israélienne à la frontière de Gaza, près de la frontière de Kissoufim dans la bande de Gaza.

Les soldats ont répliqué mais n’ont pas identifié les assaillants, a indiqué l’armée.