Londres va accueillir un nouveau mémorial de la Shoah a annoncé le Premier ministre britannique mardi à l’occasion du 70ème anniversaire du camp d’extermination nazi d’Auschwitz.

Le mémorial, dont l’emplacement reste à déterminer, sera construit au côté d’un nouveau centre pédagogique afin de « commémorer et instruire » l’histoire de la Shoah et faire en sorte qu’elle ne soit « jamais oubliée », a souligné David Cameron.

Le nouveau mémorial devrait être plus grand que celui existant déjà à Hyde Park, au centre de la capitale, et le gouvernement va participer à son financement à hauteur de 67 millions d’euros.

« Ce n’est qu’en étudiant la période la plus sombre de l’histoire humaine que nous pouvons éviter qu’elle se reproduise », s’est félicité le grand rabbin de Grande-Bretagne, Ephraim Mirvis.

Alors que le ministre des Affaires étrangères Philip Hammond se trouvait à Auschwitz, David Cameron a appelé au devoir de mémoire mardi lors d’une cérémonie commémorative à Londres.

« Nous commémorons ceux qui ont été assassinés dans les heures les plus sombres de l’histoire de l’homme. Nous regardons avec admiration ce que les rescapés de la Shoah ont apporté à notre pays. Et nous sommes unis dans notre détermination à combattre les préjugés et la discrimination sous toutes ses formes », a-t-il dit.