Un Palestinien a ouvert le feu sur une position militaire israélienne, dans la matinée du mercredi 29 janvier, à l’aide d’un pistolet-mitrailleur près de la colonie d’Ofra, au nord de Ramallah 

Un soldat a répliqué et a confirmé que le tireur palestinien avait été touché. Selon des sources palestiniennes, le tireur serait mort.

Les soldats « ont réagi professionnellement de manière à empêcher des pertes humaines. Nous continuerons à protéger les civils israéliens d’actes terroristes comme celui-ci », a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne, le lieutenant-colonel Peter Lerner.

Le rapport indique que l’homme armé avait tiré à 17 reprises. Il n’y a pas de blessés du côté israélien. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité.