Des officiers de police ont empêché dimanche une attaque au couteau à un checkpoint situé à l’extérieur de Jérusalem, a déclaré un porte-parole de la police israélienne.

Un homme a couru avec un couteau vers un groupe de policiers au checkpoint Mazmoriya près du quartier Har Homa de Jérusalem, selon la police.

Un autre policier, qui surveillait la zone avec des caméras de sécurité, a vu l’homme charger avec le couteau et a prévenu les officiers, a déclaré la police dans un communiqué.

La police a ensuite tiré et neutralisé l’attaquant avant que du personnel de sécurité israélien ne puisse être blessé, selon le communiqué, portant à trois le nombre de Palestiniens neutralisés alors qu’ils perpétraient une attaque dimanche.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé sa mort et l’a identifié comme Naïm Safi, 17 ans, originaire d’un village proche de Bethléem.

A la suite de l’incident, la route entre l’implantation de Tekoa en Cisjordanie et Jérusalem a été fermée au trafic.

Plus tôt dimanche, deux adolescents palestiniens ont été abattus par des soldats israéliens quand l’un d’entre eux a ouvert le feu sur les soldats.

Les troupes patrouillaient devant l’implantation israélienne de Hinanit, près de Jénine. Les soldats étaient arrivés dans la zone suite à des reports de jets de pierres, a déclaré l’armée dans un communiqué. Il n’y a pas eu de blessé côté israélien.