Des soldats de l’armée israélienne ont tiré sur un Palestinien à Beit Hanoun, dimanche, près de la frontière nord de la bande de Gaza.

L’homme, qui souffre de blessures légères, a été transporté à un hôpital voisin à Beit Lahiya, a rapporté l’agence d’information palestinienne Maan.

Le bureau du porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que l’homme a été ciblé après être entré avec plusieurs autres Palestiniens dans la zone tampon près du passage d’Erez et avoir « tripoté le sol ».

Après avoir utilisé les premiers moyens de dispersion d’émeute pour éloigner les hommes de la clôture, les soldats ont dû avoir recours à des tirs aux mains et aux pieds, voyant que le groupe continuait à avancer vers le point de passage, a déclaré un porte-parole de l’armée.

Et d’ajouter que les soldats craignaient que les intrus ne plantent des engins explosifs sur le site.

Selon des témoins palestiniens de la scène, les hommes ne faisaient que rassembler des cailloux, généralement utilisés pour la fabrication de béton, a rapporté Maan.

Itamar Sharon a contribué à cet article.