Un tribunal israélien a entériné lundi la condamnation à 18 ans de prison d’un Palestinien jugé coupable d’homicide pour avoir provoqué la mort d’un automobiliste israélien en lui jetant des pierres.

En novembre, Abed Dawiat, 20 ans, avait accepté de plaider coupable en échange d’une condamnation à 18 ans de prison, alors qu’il encourait davantage pour son rôle dans l’attentat qui avait eu lieu en septembre 2015 à Jérusalem Est et coûté la vie à Alexander Levlovitz.

Un tribunal de Jérusalem a entériné lundi cet accord.

Quatre autres Palestiniens sont impliqués dans cette affaire mais ne peuvent pas être nommés car ils étaient mineurs au moment des faits.

Abed Dawiat a également été condamné par la cour à verser 100 000 shekels aux enfants de la victime.

Alexander Levlovitz, le conducteur qui est mort quand il a perdu le contrôle de sa voiture après que des terroristes aient jeté des pierres sur son véhicule à Jérusalem. Levlovitz est mort le premier jour de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, le 14 septembre 2015. (Crédit : autorisation)

Alexander Levlovitz, le conducteur qui est mort quand il a perdu le contrôle de sa voiture après que des terroristes aient jeté des pierres sur son véhicule à Jérusalem. Levlovitz est mort le premier jour de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, le 14 septembre 2015. (Crédit : autorisation)