Un Palestinien a été tué dans la nuit de lundi à mardi lors d’une opération de l’armée israélienne dans le camp de réfugiés de Qalandiya, près de Ramallah, en Cisjordanie, ont indiqué des sources médicales et de sécurité palestiniennes.

« Mahmoud Edwan, âgé de 22 ans, a été tué lors d’une opération d’arrestation de l’armée qui a provoqué des heurts entre soldats et habitants du camp », ont indiqué ces sources.

L’armée israélienne a confirmé dans un communiqué une opération de ses forces spéciales dans le camp et des heurts avec les habitants palestiniens au cours desquels l’un d’entre eux a été « touché ».

« Lors d’une opération des forces spéciales cette nuit à Qalandiya, les forces ont été la cible de tirs et des explosifs ont été jetés contre elles. Les forces ont répondu aux terroristes, (…) touchant l’un d’entre eux », indique le communiqué.

Une porte-parole militaire, interrogée par l’AFP, a dit ne pas pouvoir confirmer que le Palestinien avait été tué.

Les tensions sont vives depuis l’été dernier entre Palestiniens et Israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.