Un jeune Palestinien a été tué par l’armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jalazone, près de Ramallah, en Cisjordanie, a-t-on appris de sources médicales et sécuritaires palestiniennes.

Ahmed Arafat, âgé de 19 ans, a été touché mortellement par balle à la poitrine lors de heurts avec des soldats israéliens, ont précisé ces sources.

L’armée israélienne est entrée dans le camp de Jalazone et a procédé à des arrestations dans le cadre de ses recherches pour retrouver trois jeunes Israéliens portés disparus depuis 72 heures en Cisjordanie, ont-elles ajouté.

La victime avait été libérée de prison il y a une semaine, selon les sources de sécurité palestiniennes.