Israël n’est pas connu pour ses parcs d’attraction, mais cette situation pourrait changer dès que le nouveau parc d’attraction consacré à l’espace ouvrira ses portes à Ashdod. Il y aura des expositions, des films et des activités en lien avec les voyages dans l’espace au Centre international de l’espace. Il y a aura aussi des spectacles et d’autres événements organisés avec des employés de l’industrie spatiale et des astronautes d’Israël et d’ailleurs.

Parmi les activités proposées, il sera possible d’avoir une expérience spatiale en 3D, au cours de laquelle les participants auront l’opportunité de participer à un vol spatial simulé, accompagné de présentations pour améliorer les connaissances des visiteurs sur les planètes et l’avenir des voyages dans l’espace. Il y aura aussi des attractions sur le thème de l’espace, des jeux, de la nourriture – et bien sûr – une boutique de souvenirs pour que l’expérience des visiteurs « sortent de l’ordinaire ».

A côté de tout ce côté divertissant, il y aura aussi un côté plus sérieux. Il y aura aussi un incubateur pour les jeunes start-ups qui travaillent dans le domaine de la technologie spatiale. Le site accueillera aussi le centre d’entrainement des cadets de l’espace d’Israël, qui sera la première école spécialisée en aéronautique, en astronautique et en science de l’espace.

« Ce projet revêt une importance nationale pour l’Etat d’Israël, il fera la promotion de l’éducation pour les jeunes générations d’ Israël et la ville d’Ashdod en particulier, et encouragera l’expansion de la coopération internationale dans les domaines aérospatiale et scientifique », précise le maire d’Ashdod, Dr. Yehiel Lasry.

Le centre s’établira grâce à l’assistance des universités d’Israël et du monde entier. Il recevra les meilleures élèves du monde en science qui voudront suivre une formation pour poursuivre une carrière dans le domaine de l’espace. Selon les responsables du projet, le parc et le centre de formation seront prêts dans trois ans.

Le centre d’entrainement, approuvé par l’Agence spatiale d’Israël, sera construit dans la ville côtière d’Ashdod sur u superficie de 11 ares. L’organisation derrière ce projet, Israel space park association, inclut des scientifiques émérites et des dirigeants de l’industrie aérospatiale. On retrouve des noms comme le docteur Igal Patel, président du Space park association, Marie Orshan, présidente de l’Académie spatiale, le colonel à la retraite Avi Har-Even, membre du comité, ainsi que les meilleurs astronautes internationaux, des membres de haut rang des agences spatiales étrangères et d’autres représentants d’Israël et de l’étranger.