Il a été demandé à une habitante du Texas de cesser ses activités de bénévole à la banque alimentaire d’une église locale après avoir compris qu’elle était juive et lesbienne.

Carmen Hix a écrit dans un post sur Facebook, le 8 septembre, qu’elle avait posé une semaine de congé à son travail et fait don de plus de 500 dollars de produits à la banque alimentaire de la Calvary Church de Friendswood, au Texas, à proximité de Houston, pour soutenir le lieu de culte qui avait besoin d’une aide supplémentaire suite à l’ouragan Harvey.

Elle a expliqué avoir été appelée pour s’entretenir avec le pasteur de l’église, Ron Hindt, qui lui a indiqué qu’elle n’était plus la bienvenue à l’église après qu’il a découvert sa religion et son homosexualité.

« J’ai dit au pasteur Ron que lorsqu’on a fait appel à moi pour être bénévole, personne ne s’est préoccupé de cocher ou de ne pas cocher ces cases… Juive et lesbienne. Je lui ai dit… ‘Quand vous avez eu besoin de moi, cela n’avait pas d’importance. Maintenant que vous réduisez l’ampleur de cette opération, là, ça semble compter’. Il m’a fait le bavardage habituel que les pasteurs ont tendance à faire. ‘Nous ne pouvons pas vous laisser représenter notre église, être lesbienne est un péché’… Je lui ai dit qu’il devrait avoir honte de se qualifier de chrétien », a-t-elle écrit sur Facebook.

Hix a indiqué dans son post qu’elle vit avec la même femme depuis 20 ans.

Dans une publication diffusée le jour suivant sur le réseau social, l’église a qualifié l’incident de « mauvaise communication » et a déclaré que le pasteur avait rencontré Hix, que le post n’a pas directement désigné, et qu’il « avait présenté ses excuses pour ce malentendu ».

« Je les ai invitées, elle et sa conjointe, à prendre place aux côtés de mon épouse et de moi-même à l’église ce dimanche », disait la publication.