Des gardiens de prison ont été blessés dimanche après-midi après qu’un détenu a ouvert le feu, déclenchant un affrontement qui a débouché sur la mort du tireur.

Deux gardes sont dans un état grave, deux ont été légèrement blessés et un cinquième a été légèrement blessé.

La fusillade s’est produite à la prison de Rimonim dans la région nord Sharon de Tel Aviv, située près de Raanana.

Le tireur serait Samuel Sheinbein selon la presse israélienne. Il se terrait dans la prison pendant plusieurs heures avant d’être abattu par la police dans une fusillade après 17 heures. Le suspect a été tué dans la fusillade, selon les médias.

Les agents de sécurité avaient négocié avec le tireur pendant plus d’une heure avant que le suspect ne tire sur les forces antiterroristes entourant sa cellule. Les forces ont riposté, le blessant grièvement, d’après le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

Sheinbein ne tenait pas des otages.

Selon les premiers rapports, Sheinbein a saisi le pistolet de l’un des gardes avant d’ouvrir le feu.

Cependant, un responsable de la police a déclaré que le pistolet utilisé dans la fusillade était différent de celui qui avait été volé au gardien de prison. La police enquête pour savoir l’origine de l’arme.

Sheinbein, un israélo-américain, purge une peine à perpétuité pour un assassinat exécuté aux États-Unis, a déclaré Rosenfeld.

Sheinbein a été reconnu coupable dans l’assassinat de Alfredo Enrique Tello Jr. à l’extérieur de Washington, DC, en 1997.

Sheinbein avait obtenu la citoyenneté israélienne après avoir fui en Israël à la suite du meurtre. Cela lui a permis d’être jugé en Israël, et de subir une peine plus courte.