Le petit-fils d’un célèbre philanthrope juif a été tué dans un crash aérien à proximité d’un petit aéroport de San Francisco, jeudi.

William Sachs Goldman, 38 ans, était aux commandes d’un monomoteur de type Cirrus SR-22, un petit avion à cinq places, lorsqu’il s’est écrasé d’une hauteur de 300 mètres depuis un aéroport régional du comté de Sonoma.

Ses deux enfants et la jeune fille au pair de la famille, qui se trouvaient à bord de l’avion, auraient été grièvement blessés.

Goldman était professeur-adjoint à l’université de San Francisco et petit-fils des philanthropes de San Francisco Richard et Rhoda Goldman.

Le président de l’université a indiqué que la communauté était dévastée d’apprendre le décès de Goldman, selon un article paru sur le site d’information local SF Gate.

Goldman était un « érudit accompli, un enseignant aimé et généreux, et un précieux membre de notre communauté », a déclaré le président de l’université de San Francisco Paul Fitzgerald.

Les grand-parents de Goldman étaient connus pour leur philanthropie en direction de causes juives mais également de problèmes environnementaux.

Les raisons du crash sont encore inconnues. Le moment de sa venue – juste après le décollage ou au moment de l’atterrissage – est également encore indéterminé.

Les enfants blessés ont été amenés par avion dans des hôpitaux du secteur. Ils ont été confiés à l’hôpital pour enfants d’Oakland et et l’adulte blessé a été pris en charge au Sonoma Valley Hospital, auquel il a été emmené par ambulance.

Selon le site internet du New Israel Fund, Goldman était un administrateur-fondateur de la Fondation familiale Richard W. Goldman. Il était professeur dans des cours d’histoire mondiale, de diplomatie et de démocratie.