WASHINGTON – Une loi bipartisane visant à prolonger le financement du système de défense aérienne, aussi connu sous le nom de Fronde de David, a été introduit à la Chambre des représentants.

Le projet introduit mardi par les représentants Derek Kilmer, D-Wash, et Jim Bridenstine, R-Okla, autoriserait de financer à hauteur de 286 millions de dollars pour approvisionner, effectuer des recherches et développer un système de missile de défense à moyenne portée permettant d’abattre des missiles à plus de 280 km.

La Fronde de David constitue un élément supplémentaire au système anti-missile de Dôme de fer qui protège Israël contre les attaques de roquettes à courte portée.

« Il est important pour nous de faire fonctionner ce système parfaitement pour aider notre allié Israël et pour augmenter le partenariat économique afin de pouvoir partager des idées novatrices et créer les emplois du 21e siècle dans nos deux pays », a déclaré Kilmer.

Bridenstine a souligné la « menace directe et croissante des missiles » à laquelle Israël doit faire face.

« Le Hamas, le Hezbollah et leurs soutiens en Iran et en Syrie développent des missiles plus sophistiqués et de plus longue portée clairement pointés contre notre meilleur allié au Moyen Orient », a-t-il expliqué en ajoutant que les Etats-Unis et Israël développent la Fronde de David ensemble, ce qui « démontre l’engagement américain inébranlable pour la sécurité d’Israël ».