Un projet de loi déposé à l’assemblée de l’Etat de New York vise à suspendre le financement destiné aux établissements d’enseignement qui boycottent l’Etat d’Israël.

Le site d’informations antisioniste Mondoweiss rapporte la présentation du projet de loi, qui a eu lieu plus tôt ce mois-ci par Sheldon Silver.

Ce projet de loi viserait à interdire le financement public américain destiné aux établissements scolaires et universitaires, « régies par le Comité des Recteurs de l’Université de New York » et qui seraient en faveur du boycott de l’Etat d’Israël.

En effet, un certain nombre d’universités basées à New York possèdent des branches en Israël et Sheldon Silver a été clair dans une déclaration antérieure : « la cible correspond aux groupes qui boycottent Israël. »

L’avocat démocrate affirme avoir initié cette mesure « en réponse au boycott opéré contre l’Etat d’Israël, par l’Association des Etudes Américaines (ASA) et de ses différentes institutions académiques »

« Les établissements d’enseignement ne doivent pas utiliser les fonds qui leur sont attribués dans un but qui viserait à soutenir, ni le boycott, ni des résolutions ou n’importe quel acte similaire qui serait discriminatoire et par conséquent limiterait les opportunités académiques », déclare Sheldon Silver.

En effet, la ASA était l’un des trois groupes académiques à avoir boycotté les institutions académiques d’Israël, l’an dernier.