Un rabbin de la ville suédoise de Malmö a été attaqué par des hommes qui leur ont lancé des objets d’une voiture en hurlant des injures antisémites.

Selon le quotidien Sydsvenskan de dimanche, Rabbi Shneur Kesselman a été agressé samedi soir. Il était accompagné d’un membre de sa congrégation.

L’attaque, qui n’a physiquement blessé personne, survient dans la foulée d’un acte de vandalisme qui a eu lieu le 31 juillet à la synagogue principale dans le sud de la ville. Des individus non identifiés ont lancé des objets sur la synagogue et ont brisé trois vitres.

L’agression contre Kesselman, qui a été l’objet de dizaines d’autres agressions similaires à Malmö durant la dernière décennie, a eu lieu alors que lui et un membre de sa congrégation sortait de la synagogue vers 21h.

Une voiture s’est approchée d’eux avec plusieurs hommes à bord qui ont crié : « P—ain de Juifs » et ont jeté une bouteille sur Klein et Kesselman. La bouteille s’est écrasée sur un mur derrière eux.

Plutôt pendant la même soirée, un briquet avait été jeté sur eux par un homme qui passait par là en voiture.

Il y a à Malmö, une ville de 300 000 habitants, une centaine de Juifs qui vivent là-bas. Un tiers de sa population est composée d’immigrés de pays musulmans de première ou de deuxième génération.

Une dizaines d’actes antisémites sont signalés à Malmö chaque année. Le mois dernier, un homme a été battu car il avait accroché un drapeau israélien à sa fenêtre.

Le 16 avril, le district de Skane, où se situe Malmö, a refusé la demande de la communauté juive d’augmenter le nombre de caméra de surveillance autour des immeubles juifs, affirment Michael Gelvan, le président du Nordic Jewish Security Council [le Conseil de sécurité nordique] et Per-Erik Ebbestahl, le directeur de la sûreté et de la sécurité dans la ville de Malmö.

La municipalité avait soutenu la requête, selon Ebbestahl.

Les responsables du district n’ont pas répondu à la demande de précision du JTA.