Un groupe de terroristes du Hamas a émergé d’un tunnel à l’intérieur d’Israël lundi soir et a tué cinq soldats, mais a échoué à réaliser un enlèvement.

L’attaque a eu lieu au sud du kibboutz Nahal Oz dans le voisinage du passage de Karmi de la bande de Gaza.

L’armée a donné les noms des cinq soldats : le sergent Daniel Kedmi, 18 ans, de Tsofim ; le sergent Barkey Ishai Shor, 21 ans, de Jérusalem ; le sergent Sagi Erez, 19 ans, de Kiryat Ata ; le sergent Dor Derhy, 18 ans, de Jérusalem ; et le sergent Nadav Raimond, 19 ans, de Shadmot Dvora.

Le groupe de terroristes du Hamas a fait surface à 150 mètres à l’intérieur d’Israël et a tiré un missile anti-char sur une position de l’armée.

Les casernes, situées juste en dessous de la tour de guet, ont été frappées, et quatre soldats ont été mortellement blessés. Les soldats dans la tour de guet ont repéré le groupe qui avançait sur la position. Ils ont ensuite ouvert le feu, tuant au moins l’un des tireurs. Les autres ont pu s’enfuir.

L’armée a affirmé être à la recherche des hommes armés à la fois sur ​​le sol israélien et sur l’autre extrémité du tunnel et effectuer des recherches pour s’assurer qu’aucun d’entre eux ne reste en Israël. Un porte-parole de l’armée a également déclaré que le tunnel provenait probablement du quartier de Chajaya. L’armée poursuit donc son enquête sur l’incident.

Les cinq soldats tués dans le raid du Hamas ont élevé le nombre de morts israéliens à 10 pour la seule journée de lundi, et à 53 depuis le début de l’opération « Bordure Protectrice ».

Plus tôt dans la journée, quatre soldats israéliens avaient été tués dans une attaque au mortier lundi après-midi.

Le Hamas a revendiqué le lancement de l’obus sur une position dans la région d’Eshkol, qui a blessé 10 autres personnes, dont certaines gravement.

Le Dôme de Fer et les sirènes ne fonctionnent pas lorsque des obus de mortier de courte portée sont tirés. Le chef du Conseil régional d’Eshkol, Haim Yellin, a appelé les civils israéliens à cesser de venir rendre visite aux soldats dans la région, en citant les dangers encourus. Les routes dans la zone ont également été fermées à la circulation.

L’armée israélienne a également confirmé qu’un cinquième soldat, le sergent Moshe Davino, 20 ans, de Jérusalem, a été tué dans une fusillade dans le sud de la bande de Gaza lundi. Selon Tsahal, Davino a été tué par des tirs anti-char à Khan Younes.

JTA a contribué à cet article.