Michel Serfaty est un rabbin connu pour son combat auprès de l’association Amitié judéo-musulmane de France (AJMF).

Accompagné de l’imam Mohammed Azizi, ils traversent ensemble les banlieues et vont à la rencontre des jeunes pour promouvoir un message de coexistence et de dialogue inter-religieux.

Aujourd’hui Michel Serfaty revient dans un clip avec le rappeur Coco TKT en faveur de cette même association.

Coco TKT a 31 ans, il s’est converti à l’islam à 16 ans. Avec un passif de jeune délinquant, il a fait de la prison.

En 2006, après un braquage d’un bureau de Poste, Coco TKT avait été condamné à 7 ans de prison. Lors d’une permission, il s’était évadé, rapporte 20 minutes.

Coco TKT est également connu pour ses nombreux clichés le représentant en train de faire la quenelle notamment rue des rosiers. Récemment sorti de prison, il a décidé de suivre une autre voie.

« Il s’agit, avant tout, de dialoguer pour mettre fin à l’ignorance. Dans cette histoire de quenelle, rue des Rosiers, je me suis laissé prendre dans un truc qui ne me correspond pas. J’ai depuis pris conscience que ce geste et ce qu’il véhiculait, ça n’était pas moi. Je ne suis pas antisémite, » a déclaré le rappeur en septembre dernier au Parisien.

Aux côtés du rabbin, Coco TKT fait table rase du passé et prône un message de coexistence entre les communautés.

« Plus d’histoire de couleurs, » chante Coco TKT, accompagné d’autres chanteurs, dans le clip officiel mis en ligne par le rappeur.

« Changeons nos habitudes, dans nos rues, » entonne le refrain.

« Moi j’ai sorti le drapeau blanc, différents mais tous frères, Blacks, feujs, arabes ou blanc, soyons fiers d’être issus de terres diverses, » ce couplet résume le message lancé par Michel Serfaty et Coco TKT.