Beaucoup d’Israéliens font leur devoir de réserviste dans l’armée israélienne de temps en temps jusqu’à leurs 40 ans. Nahum « Nahche » Gilboa a choisi de faire partie des réservistes de l’opération Bordure protectrice et d’être ainsi le plus ancien soldat combattant dans l’histoire d’Israël – à 77 ans.

Après avoir servi en tant que réserviste en 1956 lors de l’opération Kadesh de l’armée israélienne dans la péninsule du Sinaï, Gilboa a enfilé cet été une nouvelle fois l’uniforme kaki de l’armée israélienne, plus précisément celui de la Brigade des parachutistes. Il a servi dans l’armée israélienne pendant 59 années !

Gilboa, un agriculteur de Lakis, une communauté près de Kiryat Gat, a déclaré à la Deuxième chaîne qu’il appréciait de passer du temps avec de jeunes soldats, et que son devoir de réserviste avec le dur labeur de la ferme lui avaient permis de rester jeune.

Sa famille ne s’y oppose pas, précise Gilboa. « Cela fait partie de mon identité » a-t-il résumé.

Gilboa affirme qu’il a une carte d’identité de réserviste qui expire en 2017. Il espère que l’armée israélienne lui permettra de la renouveler.