Un resident du plateau du Golan a été inculpé pour avoir espionné au profit du gouvernement syrien, selon une information autorisée vendredi à la publication.
 
Selon le site Ynet, Sidqi al-Maqt, âgé de 48 ans, de la ville druze de Majldal Shams. est accusé d’avoir transmis à des officiers de renseignement syriens des photographies et des informations sur les positions de l’armée israélienne.

Maqt a été déféré devant le tribunal du district de Nazareth sur les accusations d’espionnage, d’aide à l’ennemi en temps de guerre, de soutien à une organisation terroriste, et de contact avec un agent étranger.

Par le passé, il avait purgé 27 ans en prison sur des accusations de terrorisme, depuis 1985. Il a été libéré en 2012.

Le côté israélien du plateau du Golan a quatre villes druzes.

Beaucoup de résidents se sentent Syriens, et maintiennent des liens avec leurs frères au delà de la frontière, qui représentent environ 5 % de la population syrienne d’avant la guerre civile qui etait de 23 millions d’âmes.