Un agent haut placé du groupe terroriste du Hamas a été arrêté le mois dernier par les services de sécurité israéliens après avoir traversé la frontière de la bande de Gaza, a annoncé mercredi le Shin Bet dans un communiqué.

Son interrogatoire, mené par l’agence de sécurité intérieure, a fourni de nombreux renseignements sur les opérations du groupe terroriste palestinien dans l’enclave côtière.

Bilal Razaineh, 24 ans, a été interrogé par le Shin Bet après avoir été arrêté quand il tentait de pénétrer le territoire israélien le 27 novembre.

Razaineh serait membre de la Brigade Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, depuis presque dix ans, et son interrogatoire a apporté des informations sur les opérations de création de tunnels sous la bande de Gaza de l’organisation terroriste.

Selon le Shin Bet, Razaineh était impliqué dans les opérations militaires du Hamas, notamment les creusements de tunnels et la formation des snipers.

Il a fourni à Israël des renseignements concernant l’emplacement des tunnels du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, et sur la manière dont le Hamas creuse son réseau souterrain. Il a également donné des informations internes sur les positions et les agents du Hamas, a annoncé le Shin Bet.

Bilal Razaineh, 24 ans, membre des Brigades Ezzedinne al-Qassam, la branche armée du Hamas, a été arrêté par Israël en novembre 2016. (Crédit : Shin Bet)

Bilal Razaineh, 24 ans, membre des Brigades Ezzedinne al-Qassam, la branche armée du Hamas, a été arrêté par Israël en novembre 2016. (Crédit : Shin Bet)

Son frère, Mustafa Razaineh, est un membre important de la branche armée du groupe terroriste. En tant que responsable de la sécurité de Mustafa, Razaineh avait accès à des informations sécuritaires de haut niveau. Les deux hommes sont considérés comme des agents importants du groupe.

Selon un article publié le 1er décembre par le site d’informations égyptien Al-Mogaz, Razaineh a fui la bande de Gaza après une enquête interne sur des accusations de corruption dans les premiers cercles des responsables de la sécurité du Hamas.

Les enquêteurs ont appris de Razaineh l’utilisation que fait le Hamas des installations civiles pour des objectifs militaires. La maison de la famille Razaineh sert de base pour construire des tunnels et stocker des armes, et Mustafa Razaineh et d’autres membres importants du Hamas se sont cachés dans l’hôpital Kamel Adwan de la bande de Gaza pendant l’opération Bordure protectrice de l’été 2014, d’où ils ont commandé les opérations de guerre contre l’armée israélienne.

Le Shin Bet a présenté mercredi devant la cour du district de Beer Sheva les accusations pesant contre Razaineh, dont l’appartenance à une organisation terroriste et des crimes liés à la détention d’arme.