Un rhinocéros s’est enfui du safari de Ramat Gan et a été attrapé quelques minutes après par les gardiens du zoo et un gérant.

Un communiqué du safari a déclaré que Tibor le rhino, qui a huit ans et demi, « semblait un peu désemparé » alors qu’il était limité par les portes de sortie du safari.

Mais une vidéo diffusée par le safari montre le rhinocéros sortir calmement, suivi quelques secondes plus tard par un gardien affolé.

Tibor n’est pas le premier rhinocéros du safari à savourer brièvement le doux goût de la liberté ces dernières années.

En janvier 2015, trois rhinocéros avaient passé quelques minutes dehors après s’être glissés par une porte latérale du safari.

Le trio, nommé Rihanna, Keren Peles et Karnivala, avait cheminé dans les rues, où il avait été remarqué par des coureurs sidérés, sortis pour une course matinale, avait annoncé le site d’informations hébraïque Ynet.

Le safari avait expliqué à l’époque qu’un gardien s’était assoupi quelques minutes et que les trois rhinocéros avaient saisi l’opportunité de sortir.

Le directeur du safari, Yehuda Bar, avait sauvé la journée en ramenant les bêtes en sécurité.

Stuart Winer a contribué à cet article.