Un militaire de la Force intérimaire des Nations-Unie au Liban (Finul) a été tué mercredi au Liban-sud où des bombardements ont eu lieu entre l’armée israélienne et le mouvement chiite libanais du Hezbollah, a affirmé un porte-parole.

« Nous pouvons confirmer qu’un soldat de la Finul a été tué mais nos procédures nous interdisent de fournir la nationalité de la victime avant que la famille ne soit avertie », a déclaré Andrea Tenenti, le porte-parole de la Finul.

« Le commandant de la Finul, le général Luciano Portolano est en contact avec toutes les parties et les appelle à la retenue afin d’éviter une escalade », a-t-il ajouté.